Espagne: les gagnants et les perdants de la folie immobilière

De la Costa Brava à la Costa del Sol, de plus en plus d’Espagnols sont obligés de brader leur maison, leur appartement, leur terrain. Des biens qui trouvent preneurs hors des frontières. Plus de 15% des achats immobiliers sont désormais réalisés par des étrangers. Et ils ne s’arrêtent pas là. Restaurants, boîtes de nuit, club de foot. Ils achètent tout. Quand le malheur des uns, fait le bonheur des autres…

Reportage de Sandrine Mercier et Juan Gordillo
Durée: 52 minutes

Voir

Manuela Carmena, l’utopie au pouvoir

Chercheuses de couleurs

L’Année Podemos

Les nouveaux resistants