Ex-prisonniers de l’ETA

L’ETA négocie sa fin. Et dans la balance, pour déposer les armes, ce qui pourrait arriver très prochainement, l’organisation terroriste demande au gouvernement de régler le cas de 700 prisonniers basques dispersés en Espagne et différent pays.

Reportage Aude Soufi et Joseph Gordillo
Durée : 3 minutes

Voir

Chercheuses de couleurs

Manuela Carmena, l’utopie au pouvoir

L’Année Podemos

Les nouveaux resistants