Manuela Carmena, l’utopie au pouvoir

La nouvelle maire désarçonne. Deux fois grand-mère, ancienne militante du parti communiste sous la dictature, Manuela Carmena déteste le pouvoir et les idéologies.

Cette ancienne juge veut redonner le pouvoir au peuple et faire une révolution citoyenne dans la capitale espagnole, bastion de la droite pendant 25 ans.

Inconnue de tous, elle devient incontournable en quelques mois seulement. Avec elle, ces élections municipales de 2015 voient l’irruption spectaculaire de personnalités indépendantes, hors du sérail politique.

Un an après, qu’en est-il réellement ? Manuela Carmena, citoyenne lambda à la tête d’une grande capitale européenne a-t-elle réussi son pari ? A-t-elle installé l’utopie au pouvoir ?

Très médiatisée, mais peu encline à se confier à la presse, elle a pourtant ouvert les portes de sa Mairie à une équipe d’ARTE Reportage qui l’a suivie pendant deux mois.

Entre petits plats réchauffés dans son bureau, cérémonies officielles et déplacements en bus ou métro, Manuela Carmena nous dévoile son quotidien de maire hors-norme.

Arte Reportage de Sandrine Mercier, Joseph Gordillo et Juan Gordillo Hidalgo – Veo Productions – 2016

Voir

Chercheuses de couleurs

L’Année Podemos

Les nouveaux resistants